Aujourd’hui, c’était jour de rangement et j’avais décidé de m’attaquer à la cave. Vous savez cet espace dans lequel on descend rapidement tout ce qu’on ne veut pas voir dans la partie supérieure de l’habitation, cet endroit plus ou moins grand qui contribue à nous donner l’illusion que le reste de la maison est en ordre.
Il m’arrive d’y stocker des jouets que je ressors plus tard. Et voilà que je tombe justement sur un jeu de construction en bois : une maison en rondins de la marque Jeujura composée de 175 pièces à construire soir-même…
Je décide de mettre en œuvre une technique de merchandising de base : la mise en valeur du produit et d’observer ce qui se passe…
Et ça marche ! La boîte, habilement déposée sur la table basse extérieure par une belle journée ensoleillée, attire rapidement un 1er enfant… Elliot, âgé de tout juste 6 ans et passionné de Lego.
Il commence par me demander si c’est pour lui (ce n’est pas tous les jours qu’il trouve de nouveaux jeux à disposition 😊 ), ouvre la boîte et en sort les différents sachets. Habitué aux constructions Lego, il cherche le mode d’emploi et c’est là que nous le perdons car les étapes ne sont pas assez segmentées pour lui.
En véritable petit dernier, il va chercher sa grande sœur Alice qui vient lui prêter main forte. Je dois avouer que, même du haut de ses 11 ans, la notice lui a donné du fil à retordre.
A l’arrivée, une maison en rondins plutôt sympa avec 2 personnages et quelques accessoires. Elliot et Alice ont passé pas mal de temps à jouer avec ; Un moment comme les parents en aimeraient plus souvent.
Et les écrans me demanderez-vous ? Aucune demande immédiate du côté d’Elliot qui a enchaîné sur une activité dessin pour représenter la maison qu’il venait de construire. Cela ne l’a pas empêché ensuite de venir nous voir pour nous demander s’il pouvait regarder un petit film car il n’avait pas été beaucoup sur un écran aujourd’hui ! Alice, par contre, a rapidement retrouvé un écran et a filé inventer de nouvelles chorégraphies sur son compte Musical.Ly.
Un beau moment donc de jeu et de partage autour de cette maison en bois qui a réussi à les déconnecter pendant 2 bonnes heures et sans qu’un adulte intervienne. A refaire…
Côté pratique, je vous recommande de débuter la construction sur une planche ou un grand plateau afin de pouvoir ensuite transporter aisément la maison. En effet, les caractéristiques de la maison ne permettent pas un soulèvement de la base et la maison se démonte lorsque vous la manipulez pour la transporter.