Max est un dragon adolescent beau et fort avec de belles écailles. Mais Max a un secret : il fait des crottes fleuries alors que tout bon dragon doit faire des crottes nauséabondes…

Max, le dragon fait des crottes fleuries-Carla
par Carla, 14 ans, de Nogent-sur-Marne (Val-de-Marne, France)

Écouter l'histoire

Lire l'histoire

 

Max est un dragon adolescent. Cela veut dire qu’il est à l’âge ou les dragons se transforment pour devenir adulte. C’est une période très compliquée pour les dragons. Ils grandissent et grossissent beaucoup à tel point qu’ils ont parfois du mal à se déplacer sans casser ou écraser quelque chose. Ils peuvent avoir des soucis pour cracher du feu et il paraît même que certains ont eu la surprise de cracher de l’eau pendant quelques jours. Tu imagines, un dragon cracheur d’eau ?

Max n’a aucun de ses problèmes. C’est déjà un grand et fort dragon avec de belles écailles. Il est le capitaine de l’équipe des cracheurs de feu. C’est un sport qu’il adore… il s’agit de cracher du feu avec le plus de précision possible pour atteindre un objectif défini. Cela requiert de la puissance mais aussi de la précision et beaucoup de retenue. Faire brûler un arbre est à la portée de tout le monde, par contre allumer la mèche d’une bougie sans faire fondre la bougie toute entière demande une grande maîtrise technique.Max sait aussi enflammer des flèches en plein vol. Il s’entraîne beaucoup et a de nombreux fans.

Mais Max a un secret. Comme chacun sait, un dragon viril doit faire des excréments nauséabonds (c’est une expression plus chic pour dire « crottes qui puent » mais c’est beaucoup moins drôle !). Je disais donc qu’un dragon costaud doit faire des crottes qui sentent épouvantablement mauvais. C’est un critère de force pour un dragon. Nul ne sait d’où cela vient mais c’est comme ça. Or Max, depuis sa naissance, fait des crottes qui non contentes de sentir délicieusement bon sont aussi recouvertes de fleurs des champs.

Dès que sa mère s’en est aperçue, elle s’est empressée de cacher cette horrible différence. Comment un bébé dragon aussi beau et fort pourrait-il être normal s’il fait autre chose que des crottes répugnantes ? Elle a donc élevé Max en lui apprenant à toujours faire ses besoins à l’écart et non pas en plein champ comme ses copains.

Sa maman, voulant le protéger, a toujours eu peur de cette différence. Alors Max aujourd’hui en a peur lui aussi. Il vit avec ce terrible secret qui devient d’autant plus compliqué à gérer qu’avec l’adolescence, ses copains commencent à faire des concours de crotte en plein champ. C’est à qui fera la crotte la plus grosse ou la plus nauséabonde ? Max n’a aucune chance de gagner et il commence à craindre d’éventuelles moqueries le jour où son secret sera découvert. Il prétexte toujours qu’il n’a pas envie ou qu’il a déjà fait mais beaucoup plus loin pour leur éviter l’asphyxie.

En tant que capitaine de l’équipe des cracheurs de feu, Max assiste l’entraîneur des plus jeunes. Il s’occupe de Mathieu, le plus timide, lorsque celui-ci lui annonce soudain qu’il a un secret : il crache parfois des flammes un peu roses et cela l’inquiète beaucoup. Il voudrait ne cracher que des flammes rouge, jaune et bleu comme les copains.

Max le rassure et l’encourage en lui disant que la couleur de ces flammes est très jolie, juste un peu différente. Mathieu est heureux et s’en va rejoindre les autres en crachant du feu dans tous les sens tellement il est soulagé. Il manque même mettre le feu au chapeau d’une maman dragon qui assistait à l’entraînement. Mais pour les dragons, cela fait partie du quotidien alors personne ne le gronde.

Cette discussion a permis à Max de réfléchir à son propre secret : si le petit Mathieu est assez courageux pour cracher des flammes roses, lui doit l’être aussi pour faire ses besoins en plein champ. Il se dit que dans le pire des cas, ses copains riront un bon coup et qu’après ce sera fini. Alors, il s’envole vers le champ qui sert de toilettes à tous les dragons et fait la crotte la plus fleurie et la plus parfumée qu’il ait jamais faite.

Ses copains restent sans voix puis éclatent effectivement de rire. Max se met alors à rire à son tour en voyant cette crotte fleurie au milieu de ce champ truffé de crottes nauséabondes. Puis l’un d’entre eux lui dit : Ah enfin, un truc sur lequel nous allons pouvoir te chambrer (cela veut dire se moquer gentiment) ! Et sur ces mots, tous s’envolent car il est temps de retourner en classe.

Choisis le sujet de la prochaine histoire

Invente la prochaine histoire

Dessine ton histoire préférée