Enzo adore les jeux de construction et n’aime pas la bagarre. Un jour, un garçon le pousse et le traite de mauviette…

Nous n'avons pas encore reçu de dessin pour illustrer cette histoire.
Celui de votre enfant sera-t-il le premier ?

Écouter l'histoire

Lire l'histoire

Enzo vient tout juste d’avoir 6 ans. Il est en grande section, en dernière année de maternelle.
Il a 2 grandes sœurs, il adore jouer aux Legos et inventer des histoires avec ses figurines dinosaure. Il est aussi très fort pour emprunter les téléphones portables de son papa ou de sa maman dès qu’ils ont le dos tourné.
A l’école, Enzo a plusieurs copains avec lesquels il adore jouer. Il trouve même, parfois, qu’il y a trop de travail en classe et pas assez de récréation.

Un nouveau est arrivé dans la classe il y a quelques jours. La maîtresse a demandé à tous les enfants de bien accueillir Kevin et de l’aider s’il semblait perdu.

Aux toilettes, Kevin n’arrivait pas à appuyer sur le bouton pour allumer l’eau et se laver les mains. Des enfants sont venus l’aider et il les a éclaboussés. Le sol était trempé et certains enfants ont glissé et sont tombés. Catastrophe !
En revenant en classe, la maîtresse n’a pas pu reprendre la lecture du livre qu’ils étudient actuellement. Elle a passé beaucoup de temps à rappeler les règles de vie et Enzo avait l’impression que Kevin n’en avait rien à faire.

Dans la cour, tous les garçons se sont retrouvés pour jouer à chat. Ils s’amusaient vraiment bien jusqu’à ce qu’Enzo, qui était le chat, touche Kevin. Cela ne lui a pas plu du tout et il a frappé Enzo et l’a poussé très fort. Enzo a refusé de se bagarrer et est allé voir la maîtresse. C’est alors que Kevin a traité Enzo de mauviette. Enzo s’est contenté de répondre « Même pas vrai » et est allé tout dire à la maîtresse qui a puni Kevin.

La maîtresse a expliqué à Enzo qu’il avait bien fait et que la violence n’était pas une solution. Enzo sait qu’il n’aime pas la bagarre et est persuadé que Kevin lui aurait fait mal s’il avait continué. Il se sent faible et commence à penser qu’il est vraiment une mauviette. Cette petite parole lui a fait plus de mal que le coup donné par Kevin.

De retour à la maison, il est de mauvaise humeur et frappe ses sœurs sans aucune raison. Il sait qu’elles ne lui feront pas de mal puisque ce sont ses grandes sœurs. Cela ne les empêche pas de se fâcher et de faire équipe : l’une l’attrape par les pieds et l’autre par les mains et le jettent sur le lit de leurs parents.

Enzo se met alors à pleurer et ses parents ont fort à faire pour le consoler et lui faire comprendre qu’il n’est pas une mauviette.
Ils lui expliquent que ne pas aimer la bagarre, ce n’est pas être une mauviette car il faut être courageux pour refuser de se battre. Ils lui rappellent toutes les choses pour lesquelles il est super fort. Son papa prend aussi du temps pour lui expliquer comment bien se positionner pour rester stable si quelqu’un te pousse. Il lui apprend aussi à repousser un enfant qui voudrait se bagarrer.

Enzo est maintenant rassuré. Et sais-tu ce qu’il a fait le lendemain en retournant à l’école ? Il est allé directement parler à Kevin pour lui expliquer qu’il n’est pas une mauviette et qu’il ne veut plus qu’il l’embête. Enzo était tellement sûr de lui que Kevin en est resté bouche bée.
Depuis ce jour, Enzo et Kevin jouent souvent ensemble et il m’a même été rapporté qu’Enzo aurait demandé à Kevin de lui apprendre à se bagarrer mais ça, c’est une autre histoire…

Choisis le sujet de la prochaine histoire

Invente la prochaine histoire

Dessine ton histoire préférée